avril ne te découvre pas d'un fil

Publié le par apinews

Le dicton est plus vrai que jamais. Je ne regrette donc pas les derniers apports de candi. Les colza démarrent leurs floraisons mais les abeilles restent cloitrées de force avec ces températures hivernales. C'est bien la premiere fois que je vois un printemps comme ça, mais quitte à choisir, je préfère 2013 à celui de 2012, où mars avait été magnifique et avril catastrophique. Les sols sont gorgés d'eaux et quand ça se mettra au beau durablement, on peut éspèrer de bellesc floraisons. En attendant j'ai préparé 50 ruches neuves supplémentaires et je nettoie celles que j'ai ramené de mes dernières visites. On a enfin commencé à gaufrer les cadres, j'en ai pour le moment 400 d'avance, pour pouvoir débuter les transvasements de ruchettes la semaine prochaine....A l'automne nous avions fait une commande groupée de matériel et le deuxieme camion arrive cette semaine avec mes 1300 cadres filés....il était temps!

J'avoue que ces derniers jours sont stressants, je ne sais pas trop ce qu'il faut faire avec ce temps, je n'ai pas pu faire de visites correctes des ruches , les colza en fleurs nous rappellent que la saison a bien commencée et meme si cette pluie est certainement bénéfique, l'accès aux emplacements est difficile (d'ailleurs je me suis fait sortir au tracteur la semaine dernière........). Au moins on ne s'ennuie pas!

 

 

 

 

 

Publié dans journal de bord

Commenter cet article