début des transhumances sur châtaigner et montagne

Publié le par apinews

sanglage des ruchesLe programme de cette semaine est assez simple puisqu'il s'agit de ramener le maximum de ruches sur les châtaigner à Alban, ou la bruyère Erica à Lacaune. Avec Niklass qui m'aide pour l'occasion, on a donc attaqué hier...J'arrive à mettre 28 ruches dans le fourgon et je peux monter à 38 avec ma petite remorque en plus. C'est un peu sport car le c25 est très bas et on empile les ruches sur deux niveaux, mais avec l'habitude, finalement ça se fait bien, il faut juste baisser un peu la tête! Une fois chargées, je sangle les ruches  car je vais rouler avec la porte latérale ouverte pour éviter la surchauffe des colonies, mais aussi tout simplement qu'avec ce genre de chargement, la porte ne ferme plus!! Les abeilles hier soir étaient très tranquilles et ce fut un vrai plaisir que de déménager tout ce petit monde.Parfois ça se passe moins bien, les hausses bougent au sanglage, les ruches fuient, ou j'oublie de fermer l'entrée d'une ruche...Et alors ça pique...! Niklass prend la pose..

Publié dans journal de bord

Commenter cet article