essaimage, c'est parti!

Publié le par apinews

allumage de l'enfumoirL'enfumoir est rallumé, c'est bon signe! Les éclaircies se font un peu plus régulières ces jours-ci et le vent d'autan a bien séché les chemins, il n'y a plus de temps à perdre pour aller diviser les ruches. Première série d'une vingtaine d'essaims hier, sur des ruches qui sont pour la plupart prêtes à essaimer et quelques unes pour qui c'est déjà trop tard. Des cellules royales juste pondues ou prêtes à éclores sont présentes dans une bonne partie des ruches. Je m'en doutais un peu. A ma surprise, elles ont quand même réussies à mettre un peu de miel dans les hausses, bien qu'il est fait mauvais temps depuis trois semaines. Les couvains sont importants ainsi que les populations. Cette année ça sera la première fois que je fais la plupart des essaims aussi tard. D'habitude , je finis autour du 20 avril pour le gros des troupes et ensuite je refais un passage sur les retardataires. Au niveau météo, ils annoncent des températures douces, mais aussi (et encore) de la pluie, je vais donc prévoir les chaînes dans le fourgon. Je n'ai pas encore eu besoin de les utiliser pour me sortir des ruchers, mais je sens que ça pourrait bientôt arriver! Il va aussi falloir prévoir l'échelle et le sécateur dans le fourgon, en même temps que les ruchettes. Déjà deux essaims de récupérés hier!

petit essaim

gros essaims sorti d'une de mes ruches

Publié dans journal de bord

Commenter cet article